Dépannage serrure : la prise en charge par l’assurance

Par inadvertance, il vous arrive bien souvent d’égarer vos clés, au point que vous n’arriviez plus à remettre la main dessus. Ou encore, lorsque vous êtes pressés et que la porte peine à se fermer, vous forcez tellement sur les clés qu’elles finissent par se casser dedans. Dans de tels cas de figure, il est tout à fait normal que la première chose qui vous vienne en tête est de contacter votre serrurier. Toutefois, avant de solliciter l’intervention de ce professionnel, il serait d’abord d’appeler votre compagnie d’assurance habitation.

Appeler son assureur en amont

En cas de vol ou de perte de clé, il est bien tentant d’appeler en urgence son serrurier pour nous dépanner. Bien que ce réflexe vous permette de vous retrouver rapidement chez vous, il peut vous priver d’une indemnisation venant de votre assureur. Avant de solliciter l’intervention de ce professionnel, il est vivement conseillé de contacter sa compagnie d’assurance habitation. Notez que la majorité des assureurs inclut dans leurs contrats d’assurance habitation une couverture d’assistance serrurerie ou encore de dépannage serrurerie comme chez MAIF Assistance. Cette couverture intervient en cas de clé cassée, porte claquée ou vol. Elle a été introduite dans les contrats d’assurance habitation et dépannage serrurerie afin d’éviter les abus répétés de certains serruriers qui proposent des coûts exorbitants pour un dépannage.

Bénéficier des services de professionnels aguerris

Si votre assurance habitation et dépannage serrurerie intègre la formule dépannage d’urgence à domicile, votre assureur se chargera de vous mettre en relation avec des professionnels de confiance. Ces spécialistes peuvent généralement opérer à n’importe quelle heure. Bien souvent, les contrats d’assurance habitation prévoient l’intervention d’un serrurier sélectionné par l’assureur. En contactant un professionnel externe à votre contrat, vous risquez de passer à côté du remboursement de la prestation. Raison de plus d’appeler au préalable votre compagnie d’assurance. Si vous faites une déclaration de vol ou de perte dans un commissariat, joignez-y une copie à votre assureur. Pour votre sécurité, sachez que le serrurier en question a signé une charte de qualité.

Prendre en compte les limites de la couverture

Les tarifs proposés par les serruriers sont connus pour être peu chers. Il faut compter en moyenne une centaine d’euros pour débloquer une porte. Le prix revient plus salé pour le remplacement du cylindre de la serrure. Le week-end, le tarif peut grimper en flèche. Or, les assureurs prennent rarement en charge l’intégralité des interventions. Pour un dépannage, ils ne couvrent pour la plupart du temps que les frais de déplacement et la première heure d’intervention. Le reste est souvent à la charge de l’assuré.

 

Assurance habitation : que couvre l’assurance “bris de glace” ?
Fuite d’eau qui envahit les voisins d’à côté : quelles assurances sont concernées ?